Thivent... une entreprise responsable

Le Charolais-Brionnais est un territoire qui s'illustre sur le plan national pour sa forte activité de travaux publics. Grâce à qui ? Grâce à de gros poids lourds du secteur, comme le groupe Thivent. Installé depuis plus de 80 ans à La Chapelle-sous-Dun, cette entreprise spécialisée dans les travaux publics et l'exploitation de carrière, a développé des outils innovants, tant dans le management de l'entreprise que sur son impact environnemental et sociétal. Retour sur un groupe perfectionniste, responsable et ambitieux...

Naissance d'une entreprise de travaux publics

En 1932, Maurice Thivent s'installe à La Clayette et décide de monter une entreprise de travaux publics. A peine deux ans plus tard, il décide de reprendre l'exploitation de la carrière de La Chapelle-sous-Dun. Le rendement de l'exploitation de la carrière se faisait alors à la masse, pour un volume de 40-50m3 par jour (environ 100 tonnes). A l'aube de la seconde guerre, Maurice Thivent équipa le site pour le concassage, puis créa après la guerre un atelier d'entretien du matériel et les bureaux (toujours existants).
En 1955, l'entreprise diversifie ses productions, tant dans le gros oeuvre, que dans le domaine de la construction, en fabricant des moellons et des hourdis. Le développement du concassage dans les années 60 ont permis d'accroître les rendements de la carrière en passant à 200m3/jour (400t).

Spécialisation de l'activité et exploitation de carrières

En 1967, Maurice Thivent abandonne les activités liées au bâtiment et à la construction, pour se consacrer aux aménagements publics et à l'exploitation des carrières.
En 1985, René Lapierre (véridique !), conducteur travaux pendant 12 ans au sein de Thivent, reprend les rênes de la direction. L'exploitation s'accroît, passant à 1200t/jour, pour une équipe de 66 salariés.
Dans les années 90 et en 2008, l'entreprise étend ses exploitations de carrières avec deux nouveaux sites. Thivent exploite désormais trois carrières complémentaires : Chapelle-sous-Dun (micro-granit), Cressy sur Somme (basalt, utile pour les routes), et St Igny (cailloux dont la forte valeur ajoutée lui permet d'être revendue pour la production de béton).
Depuis 2011, le groupe Thivent est dirigé par Bernard Ginet, qui crée en 2012 le secteur génie civil-ouvrage d'art, aujourd'hui opérationnel.

Le groupe Thivent compte aujourd'hui une équipe de 150 salariés sur l'ensemble des 3 filiales : Thivent (travaux publics) , Conect, et Conect énergie (électricité industrielle). Le CA de Thivent est de 11 millions d'euros pour 2012 en travaux publics, et 4 millions d'euros pour les filiales électriques.

De filiales tournées vers la gestion de l'énergie

Les énergies ? et puis pourquoi pas ! Les dirigeants de Thivent s'y sont penchés dès 2004 en créant la Société des Travaux Publics du Brionnais, spécialisée dans l'électricité. Aujourd'hui nommée Conect, filiale de Thivent, cette entreprise qui emploie 58 salariés est spécialisée dans l'éclairage public, le télé-industriel, et la télécommunication. En 2008, Conect se développe en rachetant l'entreprise Joly electricité, créant ainsi Conect Energie, tournée vers la climatisation, l'électrification des bâtiments et la réalisation d'armoires électriques.

Si la branche des travaux publics de Thivent s'ancre durablement à l'échelle régionale, Conect prend rapidement une dimension nationale pour la télécommunication, et internationale pour ce qui relève de l'électricité. Une équipe de Conect travaille d'ailleurs en Inde pour des fabrications de tableautiers pour un grand groupe industriel.
Autre succès de la filiale : Conect remporte en 2012 le prestigieux Prix Moniteur, sur les équipements techniques "Grand Test". Spécialisé dans les travaux publics, le Moniteur est un magazine qui fait un véritable tour d'horizon du secteur en France. Chaque année, il décerne le Prix Moniteur aux entreprises qui font preuve de vitalité, de technicité, et d'implication dans le tissu local. Conect est lauréat cette année du prix pour la partie Alsace, Lorraine, Bourgogne et Franche-Comté (14 départements).

Une entreprise qui s'inscrit dans des démarches innovantes de certification

Depuis des décennies, l'entreprise Thivent tient à valoriser ses productions tout en ayant une vision citoyenne et responsable sur le territoire. Certifications, normes CE, ISO,... se remettre en question et cumuler les challenges pour perfectionner ses moyens de production, tel est le credo de l'entreprise. Le groupe, déjà détenteur de plusieurs normes européennes CE, s'est également tourné vers les normes ISO, qu'il a remporté avec brio : ISO 9001 depuis 2003 sur l'organisation et le management de l'entreprise, ISO 14001 depuis 2009 sur la responsabilité environnementale, la gestion de l'énergie et des déchets...

Mais l'objectif n'est pas de cumuler les labels. Thivent mise plutôt sur une auto-évaluation constante, pour toujours voir ce qui peut être amélioré. En témoigne l'ISO 26000, nouveau guide de management international. Il ne s'agit pas d'une certification, mais plutôt d'un guide d'évaluation repris et adapté par la Fédération Nationale des Travaux Publics. Il a permis a Thivent depuis 2009 d'entrer dans une nouvelle ère de management et de prise en compte sociétale de l'entreprise, et de son impact sur son environnement territorial. Dans ce cadre, Thivent s'auto-évalue tous les 3 ans. Une première en France, qui a valu au groupe d'être repéré par des organismes nationaux.
Un exemple concret de ces actions : Thivent souhaite jouer un rôle utile dans la vie associative et économique locale, devenant un partenaire financier solide pour l'évènementiel, et étant porteur lui-même de manifestations sur le Charolais-Brionnais."Bernard Ginet, directeur du groupe a souhaité élargir la politique de Thivent, et de s'investir plus sur le territoire", souligne Thierry Serres, responsable de la communication et de la Qualité Sécurité Environnement. C'est dans cette orientation que deux manifestations ont été lancées par le groupe cette année : la 1e édition des Montgolfiades à La Clayette, et la fête du bois à Chauffailles, qui ont rencontré un très vif succès.
Bref, une entreprise innovante et citoyenne, soucieuse du développement économique de son territoire.
En savoir plus? http://www.thivent-sa.com/

www.charolais-brionnais.fr

Retrouvez-nous sur

Pour en savoir plus sur le Pays Charolais-Brionnais, rendez-vous sur le site officiel de l'institution

Charolais-Brionnais Bourgogne Sud-Activ Chambre de commerce et d'industrie de saône-et-loire
L'Europe s'engage en Bourgogne République Française Bourgogne - Conseil régional